Les taches difficiles des tapis ! Quelles solutions peut-on avoir ?

L’un des problèmes qui nous dérangent, d’un temps à un autre, est celui des boissons, repas, etc. qui tombent sur le tapis, pour laisser des traces difficiles à enlever. Malgré que vous preniez en considération toutes les mesures de sécurité pour éviter un tel accident, malgré que vous soyez assez précautionneux à ce propos, il arrive toujours le moment, tôt ou tard, dans lequel une goutte de sang tombe sur le tapis, un enfant laisse tomber son verre de jus, ou bien votre chien qui n’est pas bien dressé laisse son empreinte dessus. Dans cet article, on aime bien surligner les taches les plus difficiles et les plus courantes, et on vous propose des solutions efficaces pour les nettoyer. Cliquez sur le site https://www.carpetcleaningtoronto.org/mattress-cleaning.html.

Soyez conscient tout d’abord, que les traces les plus pénibles à enlever sont celle qui viennent des corps vivants. En d’autres termes, les produits artificiels et chimiques sont plus faciles à soigner que le sang, l’urine, etc.

  • Si vous avez des animaux domestiques qui manquent de dressage et qui ont laissé des traces d’urine sur le tapis (qui possède une odeur terrible et un couleur jaunâtre) utilisez tout de suite un détergent à base d’enzyme spécial pour ce genre de tache. Ce type de nettoyant commercial est disponible aux marchés pour cette catégorie exacte de problèmes. Si vous ne le trouvez pas, imbibez la localisation avec la solution d’ammoniaque puis ajoutez un détergent ordinaire et versez dessus de l’eau chaude. Si aucune des solutions données n’est valable, utilisez tout simplement la solution de vinaigre avec un peu d’eau pour enlever la couleur et surtout l’odeur, puis versez le détergent.
  • La trace du sang frais demande une rapidité de réaction pour ne pas laissez les fibres l’absorber. Plus vous la laissez sans nettoiement, plus elle s’attache à votre tapis. N’utilisez jamais l’eau chaude car il aggrave la situation. Rincez, si c’est possible avec l’eau froide ou bien posez dessus le peroxyde d’hydrogène.

Si la tache de sang n’est plus fraiche, veuillez poser pour un instant le peroxyde d’hydrogène, laissez-le réagir, puis utilisez un détergent à base d’enzyme.

En tant qu’étudiants, des employées, des chercheurs, etc., notre utilisation excessive de l’encre met la beauté des tapis en danger, car les taches de l’encre sont les plus difficiles. On cite alors deux astuces que nos grand-mères ont beaucoup utilisé :

  • L’alcool : avec un morceau de coton imbibé d’alcool à 90°, tamponnez la tache et changez le morceau à chaque fois il change de couleur.
  • Lait froid : avec un papier essuie-tout tamponnez la trace de l’encre pour minimiser les dégâts, puis laissez la tache mouillée par l’eau froide pour une demi-heure.
Continue Reading

Quelles méthodes suivre pour nettoyer le tapis ?

Dans une maison plaine de vivacité et qui contient surtout des petits enfants qui jouent partout et des animaux domestiques, plusieurs accidents peuvent se passer et peuvent toucher ainsi à la propreté de votre tapis (boisson, café, poussière, etc.). Vous devez alors garder en disponibilité une solution rapide, efficace et simple pour le sauver. Dans cet article, on vous propose quelques méthodes pour faire la tâche, elles ne demandent pas beaucoup d’expertise. Avec quelques ingrédients que vous avez déjà chez vous, rendez votre tapis plus propre qu’avant. 

Pour ne pas abîmer le tapis, mettez les solutions qu’on vous propose sur une pièce de tissu blanche, utilisez-la ainsi pour le nettoyage. On vous conseille de ne pas appliquer les solutions proposées directement sur les éléments que vous voulez nettoyer car ils risquent de modifier la qualité et les couleurs de votre tapis en cas d’utilisation des quantités exagérées.  

Selon le type de votre tapis, vous faites le nettoyage convenable :

Précisez tout d’abord quel genre de fibres qui constituent votre tapis (fibres naturels ou bien artificiels) pour choisir la combinaison adéquate des solutions de nettoyage. Regardez le blog https://www.carpetcleanvancouver.ca/upholestry-cleaning.html!

  • Solution de détergent :

Posez une petite cuillère de détergent disponible chez vous avec un peu de l’eau chaude. Versez le contenu dans une petite bouteille de parfum. Avec une petite pièce de tissu blanche, mettez le mélange sur les tâches et grattez tant que l’eau est chaude. 

  • Dissolvant :

Parfois, vous vous trouvez obligé d’utiliser un dissolvant spécifique pour enlever quelques tâches difficiles à l’instar des gouttes de vernis à ongles, huiles, encre, etc.

– Alors pour le vernis à ongles vous posez le dissolvant sur le tissu et vous grattez doucement sans déborder et sans toucher aux autres parties du tapis.

– N’hésitez pas à utiliser le savon traditionnel vert pour enlever les traces de l’huile car il est le plus efficace.

– Le lait peut être parfois un bon dissolvant pour les traces de l’encre. Mais, il doit être déposé pour une longue période sur la tâche. Un tissu pour lequel on veut bien minimiser l’effet de l’encre doit être imbibé par le lait.

  • Chewing-gum :

 Avoir du chewing-gum attaché à votre tapis est possible puisqu’il s’attache facilement aux chaussures et ainsi il peut arriver, sans avoir faire attention, aux tapis. La meilleure méthode pour se débarrasser de lui est de chercher toutes les possibilités pour le glacer. Lorsqu’il est soumis à la température basse, le chewing-gum perd sa viscosité et devient solide et facile à arracher. 

  • Solution de vinaigre :

Est très utilisé par nos ancêtres surtout pour enlever les mauvaises odeurs et les tâches difficiles.

Continue Reading

Mettre fin aux insectes ! Quelle solution choisir ?

Les insectes et surtout les cafards sont des créatures nuisibles qui touchent à notre santé et nos propriétés. Ils cherchent les endroits où vous cachez votre nourriture et ils les ravagent en laissant les bactéries et les virus dedans. Ils laissent dernière aussi des excréments, des déchets et même des parties de leurs corps. Cela donne naissance à des mauvaises odeurs dans votre maison, ce qui rend votre cuisine, votre salle de bain et votre salon aussi des milieux de prolifération des maladies mortels (hépatite, la fièvre typhoïde, gastro-entérite) et des bactéries. Outre cela, il y a des insectes parasitaires qui se nourrissent sur le bois et qui s’infiltrent dans votre maison pour détruire le meuble entier. La liste des créatures parasitaires qui affectent, quotidiennement, tous les aspects de notre vie est assez longue (cafards, acariens, punaise, puces, etc.). Heureusement pour nous, les insectes nuisibles partagent les mêmes attitudes qu’on peut exploiter pour les exterminer. Ils cherchent une accessibilité à la nourriture.et un endroit humide, sombre et chaud.

Nettoyez et aérez votre maison :

Les insectes cherchent les endroits parfaits afin de mettre leurs bébés qui ont besoin de la chaleur pour grandir. Ils restent dans les milieux chauds, sombres et humides pour se reproduire. Alors, ils doivent être privés de toutes ces conditions thermiques pour qu’ils soient exterminés. Nettoyez quotidiennement votre maison et surtout les coins susceptibles de contenir des insectes. Passez un peu d’eau avec des produits nettoyants au moins une fois par semaine. De plus, aérez la maison, lorsque c’est possible, pour que l’humidité diminue grâce aux rayons de soleil qui vont toucher votre fourniture. En effet, les insectes s’échappent des rayons de soleil surtout en été.

Mettez votre nourriture à l’abri des ravageurs.

Rangez la nourriture dans des conteneurs hermétiques ou des récipients bien fermés car les odeurs attirent les créatures parasitaires. De plus, le plastique des conteneurs est un bon isolant pour laisser votre alimentation en abri de tous les virus et les bactéries néfastes. Ne laissez pas d’autres aliments (par exemple l’alimentation des animaux domestiques) accessibles. Mettez les déchets dans des sachets plastiques bien fermés et jetez la poubelle régulièrement.

 Ne laissez pas des ordures à la maison :

Les déchets que vous laissez à proximité contiennent certainement quelques insectes qui vont chercher tous les moyens pour s’infiltrer dans votre maison puisqu’elle est leur trésor où se trouve la chaleur, l’obscurité (dans quelques coins, sous les canapés, les meubles, etc.) et la nourriture. Il est important donc de mettre les détritus loin de votre foyer pour empêcher, au préalable, l’arrivée des insectes à votre maison.

N’hésitez pas d’aller à le blog https://www.pestcontrolbrampton.org/services.html

Continue Reading

Nettoyez votre tapis à sec

Les tapis sont les endroits préférés pour les insectes parasitaires à l’instar des acariens parce qu’ils collectent le plus grand pourcentage de poussière dans votre maison. Malgré que vous passiez quotidiennement l’aspirateur, ils manquent toujours de propreté. Ils sont touchés par la boue, le sang ou même par l’empreinte de votre animal domestique qui manque de dressage. Ces traces nous poussent à lavez avec les détergents et gratter les saletés, mais cette procédure nous fait perdre l’éclat naturel et la brillance des couleurs. Une bonne solution alternative qu’on vous propose dans cet article est le nettoyage à sec, voir https://www.carpetcleaningmarkham.org/ajax.html. On met à votre disposition les éléments nécessaires et la procédure à suivre pour arriver à un résultat satisfaisant.

Ce n’est pas compliqué comme vous le croyez !

               Certains pensent que le nettoyage à sec est compliqué. Au contraire, il est assez simple à faire. Vous allez remarquer au cours de cet article sa simplicité en matériels demandé et en mode d’emploi.

De quels éléments on aura besoin ?

La méthode de nettoyage à sec demande tout simplement : une brosse à poils doux qui permet d’enlever la saleté et d’injecter la poudre à utiliser sans déformer les fibres, une bonne quantité de bicarbonate de soude disponible dans les centres commerciaux et un aspirateur.

Comment l’appliquer ?

Tout d’abord, mettez les tapisseries dans un endroit ouvert (si c’est possible) et loin de votre fourniture pour qu’ils ne soient pas touchées, accidentellement, par la poudre utilisée pour dissoudre les taches qui résident dans votre tapis. Pour enlever la saleté entre les fibres, on saupoudre beaucoup de bicarbonate de soude sur le tapis et on fait de notre mieux pour le faire pénétrer entre les petites particules à l’aide de la brosse à poiles doux, avec des mouvements lents et circulaires, sur toutes les parties sans exceptions. On insiste que vous mettiez des bonnes quantités surtout sur les endroits qui contiennent des taches nuisibles. Durant cette phase, vous allez remarquez que vous avez commencé déjà à ressortir les poussières et les intrus attachés au tapis. Laissez la poudre agir durant 15-25 minutes (cette durée varie selon le degré de saleté de votre tapis, vous pouvez même laisser la poudre agir pour 24 heures ou bien pour une nuit entière). Ainsi, utilisez votre aspirateur pour enlever toute la poudre attachée à la poussière. Passez-la lentement et avec patience sur l’intégralité du tapis et surtout sur les cotés pour qu’elle absorbe le bicarbonate de soude et la saleté. Vous pouvez observer alors le résultat que vous avez toujours voulu : Un tapis brillant, débarrassé des odeurs répugnantes et des décolorations.

Reste à savoir que le nettoyage à sec n’est pas toujours la méthode la plus efficace. Par exemple, en cas où des traces pénibles sont attachées aux moquettes la meilleure solution est d’utiliser des détergents qui contiennent les enzymes spécifiques au cas à traiter.

Continue Reading

Astuces de maintenance pour sauver votre toit

tiled roof pattern

La toiture est le système le plus fragile dans l’architecture de votre maison. En tant qu’élément extérieur, il subit les hautes températures de l’été brûlant, et il supporte les pluviométries et le vent de la saison d’hiver. Tous ces facteurs affectent la performance de la couvreur à laval et influent certainement sa teneur même si le matériel de construction est assez rigide. C’est la raison pour laquelle on admet que la maintenance est critique pour garder le toit en bon état. 

La bonne maintenance commence par les pratiques les plus simples :”laissez le toit toujours propre”. Les débris et les déchets bloquent les gouttières et causent la localisation de l’eau au-dessus de votre maison, ce qui ravage éventuellement les composantes de la toiture et peut atteindre même l’effondrement. 

Ce n’est pas seulement l’eau qui affecte la toiture, le trafic au-dessus des membranes qui la constituent est aussi néfaste. Donc il faut minimiser le déplacement sur le toit ou bien ajouter une protection additionnelle aux membranes. Un autre ravageur est l’existence des plantes parasitaires au-dessus de votre maison. La mousse, par exemple, attire l’humidité et accumule l’eau dans le sol. Nettoyez alors les endroits où les intrus s’attachent et appliquez les produits chimiques convenables pour qu’ils n’apparaissent pas une autre fois. Une autre méthode traditionnelle peut être efficace, c’est de poser des fibres de cuivre sur le toit. La rouille qu’il produisent est le premier ennemi de la mousse.

Pour rester à la page, vous pouvez faire un petit papier dans lequel vous mettez l’historique du toit. Vous notez dessus toutes les modifications faites. Cette fiche d’historique sera utile pour les techniciens spécialistes s’ils vont intervenir pour inspecter ou modifier la toiture. Demander l’intervention d’un spécialiste est une nécessité pour garder tous les éléments en bonne performance. Vous devez l’appeler au moins une fois par ans pour inspecter la toiture et corriger les failles existantes. Les améliorations que font les techniciens assurent la sécurité et minimise les dépenses. En d’autres termes, quelques modifications annuelles coûtent moins qu’un changement éventuel et total de la toiture. On vous conseille de faire cette maintenance avant ou après l’hiver car il contient le plus grand pourcentage de pluviométries, du vent et peut être des tempêtes. 

Sachez aussi que les murs intérieurs de votre maison peuvent être des bons indicateurs des problèmes de toit. Par exemple, une décoloration bien claire ou bien une tache imbibée tire la sonnette d’alarme pour déclarer l’absence d’imperméabilité. 

Continue Reading

Prévoir la bonne lumière

Il est important de prévoir le parfait éclairage pour chacune des pièces de la maison. Très souvent, par contrainte budgétaire, on se limite à prendre une lumière criarde et très puissante, très souvent similaire à ce qui sera utilisé partout ailleurs dans la maison et avec pour objectif, sa fonction de base : éclairer. Cependant, chaque pièce étant unique, il est possible d’accentuer cette différence en optant pour la bonne lumières en chaque circonstance.

421729919_67d23fc90c_b

La cuisine : Forte lumière ? Ambiance tamisée ? Non, clairement la cuisine est un espace qui mérite son taux de lux ou de lumen (unité de mesure de lumière). Evitez les accidents et prenez le temps de bien mettre en valeur les petits plats que vous préparez. Optez donc pour une lumière générale et si vous disposez d’un espace comptoir, prévoyez un éclairage plus direct et qui surplomberait le plan de travail. C’est la combinaison gagnante.

La chambre : Ambiancer et une chambre ce n’est pas uniquement y mettre des meubles mais c’est aussi choisir la lumière adaptée pour son usage. Il est important de prévoir une lumière tamisée, reposante, favorisant la détente où la lecture. Il n’est pas nécessaire de prévoir une lumière trop agressive.

La salle télé : Au moins il y a de lumière dans cette pièce, au mieux ce sera. Cet espace doit être sommairement éclairé car toute l’attention doit être portée vers la télé elle-même ! Pas nécessaire donc d’avoir une lumière centrale. Quelques appliques au mur devraient suffire.

 La salle à manger : Impossible de faire sans un bon point lumineux (voire plus). Il faut impérativement une bonne source lumineuse au-dessus de vos couverts si vous souhaitez que vos convives apprécient pleinement ce que vous avez pris le temps à préparer pour eux.

 Le salon : Évitez les lumières trop agressives. Le salon se doit d’être un lieu de relaxation. Tout de même, vous pouvez prévoir une lumière tamisée ou des spots orientés vers des objets déco spécifiques que vous souhaitez mettre en valeur.

Les espaces de passages :

 L’escalier : L’astuce déco ce serait de ne pas orienter la lumière vers le sol directement mais plutôt à mi-hauteur, sur les murs ou vers tout objet décoratif qui s’y trouverait.

 La salle de bain : Faites exploser la lumière ici ! Une salle de bain trop terne ne convient pas lorsqu’il est question de soigner son hygiène ou même son maquillage. Prévoyez donc une lumière de face pour le maquillage ou pour les soins faciaux.

Avec ces quelques conseils, nous pensons que vous vous permettrez de redécouvrir votre domicile sous un nouvel angle. Chaque pièce gagne en intérêt dès qu’elle bien mise en avant. Progressivement, apportez un peu de changement ; vous ne vous en porterez que mieux après cela.

 

 

Continue Reading

Utiliser son espace extérieur

Recherche Maison avec Jardin !

C’est ce que beaucoup d’entre nous indiquent désirer avant tout dans un bien immobilier. Cependant, après coup, je suis consternée d’entendre des « Ça demande beaucoup d’entretien », « Je n’y vais presque jamais », « Ah c’est plus les enfants qui en profitent » ou « Je n’ai pas la main verte. » Oui, bien évidemment, il y a un peu de ça, mais gardez toujours en tête que ces espaces étaient compris dans le prix de vente du bien ; autrement dit, sa valeur influe sur le prix final de la maison. Il est donc impératif de « Rentabiliser » cet investissement en profitant donc de cet espace aussi à sa manière !

nus_garden

Comment faire le saut ?

Créez des occasions pour commencer. Cela peut-être pour une fête d’enfant, un gouter entre voisins un dimanche ou un anniversaire de mariage que vous souhaitez célébrer autrement plutôt que d’aller comme chaque année au restaurant. Ces moments célébrés à l’extérieur sont idéaux pour vous aider à prendre conscience du potentiel caché de votre jardin. Vous concèderez alors qu’il est dommage de ne pas en profiter davantage toute la semaine, que ce soit pour prendre le petit déjeuner en famille en weekend, profiter d’une fin d’après-midi un dimanche pour se remettre à la lecture ou juste décompresser et prendre un peu d’air frais en fin de journée après le travail. Très rapidement vous verrez que vos habitudes changeront et que vivre dehors fera partie de votre quotidien.

 

Même de nuit ?

Avec tous les systèmes disponibles d’éclairage disponibles sur le marché, des kits solaires rechargeables, des gadgets en tout genre qui agissent comme répulsifs pour les bêtes et les parasites et même des chauffages de terrasse, sans compter les chapiteaux et meubles d’extérieurs à l’épreuve du temps, il est possible de conditionner son extérieur de manière à se comporter exactement comme un intérieur. Si ces éléments sont savamment disposés dans votre jardin, vous êtes sur d’y passer davantage de temps à tout moment de la journée voire même à tout moment de l’année. Il n’y a donc, à mon sens, pas un temps précis pour bien profiter de son espace extérieur.

 

Et pour les plantes ?

Les plantes demandent un minimum d’entretien, ça c’est certain, mais pour bon nombre de plantes vertes, il suffit de leur fournir en eau et elles se porteront à merveille. Certaines vous demanderont tout au plus un apport additionnel en nutriment, composte, terreau deux fois l’an tout au plus. Si même arroser votre jardin est quelque chose de trop complexe, investissez dans un minuteur et des arroseurs automatiques. Placés au bon endroit et programmés pour la bonne fréquence, vous ne tarderez pas à constater que votre jardin se maintiendra automatiquement !

 

Dites-vous qu’il n’y a pas de problème, car il existe toujours une solution. Souvent, nous sommes conditionnés pour ne pas souhaiter prendre de risques, mais dans tous les cas, un espace extérieur devrait être perçu comme un petit espace additionnel de votre maison qui doit avoir un cachet et son utilité dans la vie de tous les jours ! Alors qui est pour un grand bol d’air frais ?

 

 

Continue Reading

Donner une nouvelle vie aux meubles

DV IMAGE
DV IMAGE

 

 

Marre de cette ancienne salle à manger qui au final fait trop vieillot ? Vous ne savez plus quoi faire de vos vieux fauteuils mais ne voulez pas les jeter mais en même temps ne savez pas ou vous pourriez les entreposer ? Ne vous en faites pas, il suffit de leur donner une seconde vie et faire qu’ils s’adaptent à votre nouvelle déco et ainsi, il ne sera plus question de vous séparer de ces objets qui finiront par revêtir un aspect kitsch que vos amis risquent fort de jalouser.

 

Parvenir à donner un nouveau souffle à vos meubles c’est aussi une façon de préserver tous les souvenirs que vous aviez avec eux. Les meubles transportent aussi leur lot d’histoire donc certains y verront ici, une manière de respecter la valeur sentimentale de certains produits. Par contre, avec le temps, certains meubles auront très certainement besoin de passer rapidement chez le garnisseur. Cette étape est obligatoire si vous souhaitez retrouver tout le confort d’antan que vous avez connu.

dining-room-1006525_960_720

Néanmoins, le confort n’est pas le seul aspect qui doit être considéré. Si anciennement le coté fonctionnel avait le dessus systématiquement sur le conté esthétique, il faut dire que désormais, tout le monde cherche à vivre avec son temps, avoir une décoration contemporaine. Partant de ce principe, il est difficile de réussir un mariage entre nouveauté et aspect retro par exemple. Il convient dans ces cas-là de se rapprocher d’un garnisseur avec votre nouveau tissus et qui serait raccord non seulement au niveau de la couleur mais aussi dans le style que vous souhaitez donner à cette pièce.

 

Si vous souhaitez customiser et relooker votre salle à manger totalement, vous pouvez changer le tissu des assises et des dossiers après avoir patiné chaque chaise (dans la mesure où la couleur de la structure initiale ne vous plaisait pas). Ainsi, votre chaise sera comme neuve et surtout après rembourrage. Pour ce qui est de la cuisine, ici le challenge est tout de même de taille mais le rendu final en vaut la chandelle. Optez pour le look total industriel et tous les objets récups que vous pourrez utiliser pour accentuer le nouveau style de votre cuisine. En dernier lieu, un bon fauteuil qui aurait besoin uniquement d’un petit coup de neuf appréciera sans doute une rapide reconversion comme fauteuil de lecture dans votre chambre. C’est aussi un bon moyen de retrouver un effet boudoir dans votre chambre à coucher.

 

Voilà quelques exemples de reconversions possibles pour vos meubles plutôt que de se dire trop rapidement qu’ils sont arrivés en fin de vie. Ne perdez pas de temps et allez vite vous trouver de nouveaux tissus et foncez chez votre garnisseur fin d’il fasse de vos anciens meubles, de vrais œuvre d’arts. Vous aurez très vite un intérieur digne des plus beaux magasines de déco !

 

A bientôt !

Sophie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Continue Reading

Comment bien préserver vos meubles en bois

couch-furniture-living-room-sofa

 

Personnellement, je ne suis pas très fan de meubles en bois mais il se trouve que j’ai hérité certains meubles de membres de ma famille. Etant l’ainée et la première à me marier, j’ai eu la chance de recueillir un lit, une table de salle à manger assez massive et aussi d’une commode.  Vous me direz peut-être que le plus simple aurait été de refourguer ces meubles à mon tour à d’autres personnes n’est-ce pas ? Pas si simple quand on reçoit toujours la visites de Tati untel ou Tonton untel et qui demandent innocemment : « Comment se porte ma table ? »

 

Bref, j’ai dû apprendre à vivre avec ces meubles mais j’ai aussi dû trouver comment les entretenir efficacement. Autant vous dire que le coup de chiffon humide ne suffit pas ! Très rapidement aussi, les meubles se retrouvent couverts de taches et perdent de leur éclat si on abuse de cette technique.

Donc mes recommandations pour que vos meubles gardent leur aspect d’antan sont comme suit :

Enlevez toutes la poussière possible avec une brosse assez souple. Il est très important ici de respecter l’essence du bois et ne pas utiliser quoi que ce soit de trop abrasif. Vous ne souhaitez tout de même pas devoir décaper complètement avant de vernir à nouveau n’est-ce pas ?

 

N’utilisez pas de l’eau du robinet seule, ajoutez-y un peu de vinaigre blanc et quelques gouttes d’essence de citron si vous souhaitez parfumer votre intervention légèrement ( le vinaigre peut aussi aider a eliminer les punaises de lit). Ce rajout d’essence n’est pas impératif et ne se limite pas au citron pour confirmation : laissez libre court à votre imagination.

 

Investissez dans la cire d’abeille, l’huile de lin ou une huile naturelle. Contrairement à ce que nous pouvons croire, un bois transformé en meuble est toujours capable de respirer. Je ne vous dis pas que votre meuble est vivant mais simplement que cette matière réagi bien si elle est bien traitée et vice versa

 

Pour finir, pensez aussi à couvrir vos meubles en bois non utilisés si vous savez que vous ne serez pas présent pendant quelques temps. Cette mesure vise à prévenir l’accumulation de poussière qui peut aussi agir sur le bois malheureusement.

 

Ainsi, tous mes meubles demeurent en bonne santé et ne craignent plus le poids des années contrairement à nous qui vieillissons à vue d’œil je serai tentée de dire ! Si vous aussi vous avez d’autres astuces et vous aimeriez partager avec nos autres lecteurs, n’hésitez pas et faites nous signe !

 

A bientôt

Sophie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Continue Reading

Comment régler une porte qui grince

Je ne sais pas pour vous mais pour moi, il n’y a rien de plus désagréable que de devoir entendre une porte grincer à chaque fois qu’on l’ouvre. Quand c’est en actionnant personnellement la porte en question que cela se produit, je me dis que ça peut encore passer… je faisais alors des mouvements rapides pour limiter le hurlement de la porte ! Par contre quand s’est une porte qui grince et qui ne se trouve pas au même étage que vous mais qui se retrouve à vaciller à cause du vent… croyez-moi, ca tape sur le système !

 

Pour y remédier, il n’y a pas tente six milles solutions ! Cette porte, vous devez la régler vous-même par tous les moyens et voici donc comment je m’y prends en général :

 

Vous n’êtes pas sans savoir que le bruit vient expressément des gonds de porte n’est-ce pas ? Il faut donc s’attaquer à eux. Pour cela, soulevez la porte légèrement sans qu’elle ne sorte de ses gonds et placez un tournevis, puis un autre sous la tranche inférieure. Cela permettra de rajouter du jeu à hauteur des gonds pour l’étape suivante

 

Huilez les gonds sommairement en utilisant quelques pointes de matière grasse. Ici par contre, évitez l’huile végétale ou l’huile d’olive ! On ne compte pas manger une salade de gonds ^^ optez plutôt pour de la vaseline ou toute autre forme d’huile que vous trouverez dans votre magasin de bricolage. N’hésitez pas à demander conseil avant l’achat également.

 

Pour finir, nettoyez tout l’excèdent de gras, enlevez les tournevis (ou ce que vous auriez pris pour décaler la porte) et ouvrez et fermez la porte une bonne dizaine de fois. Cela aura pour effet d’aider la matière grasse à se rependre dans le gond. Votre porte ne devrait plus grincer à ce stade.

Cependant, si tel est toujours le cas, il faudra malheureusement démonter la porte totalement et soit i) Changer les gonds de porte ou ii) Nettoyer intégralement les gonds et leurs intérieurs  comme on ramonerait une cheminée ! Utilisez alors du papier de verre pour compléter la manœuvre.

C’est à peu près tout pour moi !

Bon autant que possible, je ne me retrouve pas à devoir démonter une porte complètement car ça peut être très physique. Du coup, mon dernier conseil, c’est de faire un petit travail de maintenance préventive afin de ne pas agir sur vos portes que quand celles-ci commence à hurler !

 

A bientôt !

Sophie

 

 

 

 

 

 

Continue Reading